Dortmund résiste – ils ne passeront pas!

Pour la 6ème fois les neofascistes veulent marcher à Dortmund lors de la Journée de la Paix. Pour le 4. septembre ils mobilisent à Dortmund de toute l‘Europe. Après le grand rassemblement des neofascistes à Dresden qui était empêché avec succés, la „Journée nationale de la Paix“ sera l‘événement le plus important pour les nommés „nationalistes autonomes“ de toute l‘Allemagne.

Pendant les dernières années Dortmund est devenu une forteresse des neonazis militants. Les actes de violence brutales sur des antifascistes, des émigrants, des librairies et des bureaux gauches se multiplient.En 2009, les neofascistes ont agressé la manifestation du premier mai de la Confédération des Syndicats Allemande (DGB).

Les nazis disent que Dortmund est leur ville. Nous disons – jamais!

La police et le gouvernement local minimisent la gravité du problème. C‘est pourquoi ils sont responsables pour le renforcement de la scène droite à Dortmund.Ils ont minimisé, bien qu‘il y ait 4 meurtres commis par les neofascistes depuis 2000: trois policiers ont été tués par le nazi Michael Berger, le punk Thomas Schulz aussi était victime d‘un jeune neofasciste.Mais la police se comporte toujours à la même façon: l‘engagement antifasciste est toujours contrecarré, mais les nazis peuvent faire presque tout ce qu‘ils veulent.

La Journée de la Paix fait penser à l‘envahissement des fascistes sur la Pologne, le 1.septembre 1939.C‘était le début d‘une guerre destructive qui enflammait l‘entier monde et laissait plus que 50 mio. victimes.Déjà pendant les dernières années les nazis sont marchés à Dortmund en récitant: „Jamais plus de la guerre!“. Ils ont ajouté: „Après notre victoire!“, ça veut dire le victoire du national-socialisme.

Les nazis allemands suivent les traditions du Parti nazi (Parti national-socialiste des travailleurs allemands).Ils célébrent la guerre incomparable contre l‘Union soviétique avec les 17 mio. victimes et aussi les événements barbares de l‘holocauste. Ils désavouent les crimes de la Wehrmacht et la SS et ils portent les slogans comme: „Mon grand-père était un héros“ en public.

Avec une démagogie sociale et anticapitaliste les neofascistes essaient de se présenter comme des „anges de la paix“. Dans les temps de la crise capitaliste ils utilisent le chômage, la manque des perspectives et la peur existentielle – de qui souffrent notamment les jeunes – pour propager leur idéologie raciste et glorifiante la guerre. Répondons avec notre résistance et notre politique rationaliste et solidaire!

Empêchons le prochain rassemblement des neofascistes à Dortmund ensemble!Réclamons aussi le retrait des troupes allemands d‘Afghanistan!

Nous lançons un appel à tous les antifascistes, les syndicalistes et les opposants de la guerre et de l‘occupation d‘empêcher le marche des neofascistes le 4.septembre en le barrant décidément. En faisant ça, on ne prendra pas aucune aggravation de la violence comme point de départ.Nous nous solidarisons avec tous qui veulent s‘opposer à la propagande de guerre recrudiscente et contrer le marche des neonazis, en agissant ou à bonne distance.

Participez aux blocages et aux manifestations organisés par l‘alliance „Dortmund stellt sich quer!“. Le 4.septembre est à nous!Quand les nazis marchent, résistance est obligation!

L‘alliance „Dortmund stellt sich quer!“
Contact: info@dortmundquergestellt.de
Information: http://dortmundquer.blogsport.de