Dortmund s‘oppose – ils ne passeront pas!

Empêcher la «Journée nationale contre la Guerre» le 3 septembre 2011!
Pour la 7ème fois de suite, les néofascistes s‘organisent pour marcher à Dortmund lors de la Journée contre la Guerre. Pour le 3 septembre, ils mobilisent dans toute l‘Europe pour leur manifestation à Dortmund. Après la grande marche à Dresden, qui a encore une fois été empêchée avec succès, la „Journée nationale contre la Guerre“ est un des événements les plus importants des néonazis allemands.

Pendant les dernières années, la ville de Dortmund est devenue une bastion des néonazis militants. Les attaques contre des migrants, des jeunes de gauches, des syndicalistes, des militants, des librairies alternatives, des pubs, des réunions et des domiciles d‘antifascistes continuent et elles avancent en brutalité.

Les nazis disent que la ville de Dortmund leur appartient. Nous disons – jamais!

Depuis des années, la police, la justice et le gouvernement local minimisent la gravité du problème. Ils portent la responsabilité du renforcement des néofascistes à Dortmund. Depuis l‘an 2000, quatre meurtres sont le fait des néonazis: le néonazi Michael Berger a fusillé trois policiers, le jeune punk Thomas Schulz a été poignardé par un jeune néofasciste. Aujourd‘hui, la société civile est en train de changer sa vision des choses et commence à développer des protestations et à résister, tandis que la police continue sur son chemin, contrariant sans cesse l‘engagement antifasciste pendant que les nazis agissent de façon quasiment non troublée.

La Journée contre la Guerre rappèle l‘envahissement fasciste de la Pologne le 1 septembre 1939. Ce jour marque le début d‘une guerre éliminatrice qui enflammait l‘entier monde et laissait plus que 50 millions de victimes. La Journée contre la guerre appartient à tous et toutes les démocrates et pacifistes qui perpétuent le souvenir auquel l‘Histoire nous exhorte: « Jamais plus le fascisme! Jamais plus la guerre! » et qui s‘engagent pour un monde de paix et de solidarité internationale.

Les néonazis allemands suivent les traditions du NSDAP (Parti national-socialiste des travailleurs allemands). Ils saluent l‘incomparable guerre destructive contre l‘Union soviétique avec 17 millions de civilistes morts ainsi que l‘holocauste barbare des Juifs, Sinti et Roms. Ils dénient les crimes commis par la Wehrmacht et la SS et se targuent de slogans comme : „Notre grand-père fut un héros“. Dans une période où la crise du capitalisme s‘aggrave, ils essaient, par moyen de phrases anticapitalistes, de se servir de la chute sociale, de la pauvreté, du chômage ainsi que du manque de perspectives et de la peur existentielle des personnes en général et surtout des jeunes pour propager leur idéologie raciste qui glorifie la guerre.

Ensemble, nous nous opposons avec notre résistance et avec notre politique d‘éclaircissement et de solidarité internationale. Ensemble, nous nous opposons à toutes les guerres et revendiquons la fin immédiate des guerres en Afghanistan – et partout dans le monde. Nous appelons à tous et toutes les antifascistes, à tous et toutes qui s‘opposent à la guerre et à l‘occupation, à tous et toute les syndicalistes et à la jeunesse d‘empêcher de façon résolue la marche des néofascistes le 3 septembre par des blocages non-violents. Aucune escalade émanera de nous. Nous sommes solidaires avec tout ceux et celles, qui veulent renoncer à la propagande de guerre en augmentation et qui veulent s‘opposer aux nazis. Ensemble, nous les empêcherons de réaliser leur marche à travers de Dortmund.

La Journée contre la Guerre est à nous!
Participez aux manifestations et aux blocages!
Quand les nazis marchent, résister est une obligation!

L‘alliance „Dortmund stellt sich quer!“
Contact: info@dortmundquergestellt.de
Information: http://dortmundquer.blogsport.de